Illustration 1

Déambuler à travers les histoires

Le passé historique (re)vu dans les présents de deux visiteurs d’expositions consacrées à la Grande Guerre

MEMU Working paper 5

Dans les discours des représentants de l’État, de collectivités territoriales comme de nombreuses institutions patrimoniales, l’exposition d’histoire est considérée comme un vecteur de mémoire et comme un outil d’éducation à la citoyenneté. L’acculturation au passé serait susceptible de produire des effets sur le présent et sur le devenir.

A l’épreuve du terrain, s’observe pourtant une diversité des appropriations sociales du passé et une pluralité d’échos entre l’histoire exposée et les présents de ses visiteurs. Ce court texte, issu d’une communication présentée au 2ème atelier de recherche franco-britannique « Delving back into the past to look into the present and future » / « Explorer le passé pour interroger le présent et le futur »1 propose une brève exploration de l’étendue des spectres d’interactions entre le passé historique et le présent biographique, à partir des pratiques et représentations de deux visiteurs. Dans le premier exemple, le présent semble indissociable du passé ; dans le second, on peut se demander si l’histoire prend une place dans la visite d’un musée d’histoire. Ces deux entretiens suscitent des interrogations : comment le passé entre-t-il en résonance avec le présent des visiteurs ? Qu’est-ce qui, dans ce passé, est actualisé dans leur présent ?

Illustration 2

Sylvain Antichan & Jeanne Teboul, Labex « Les passés dans le présent »

  1. Atelier organisé par le programme « Care for the Future : Thinking Forward through the Past » et le Labex « Les passés dans le présent : histoire, patrimoine, mémoire », 22 et 23 avril 2015, Royal Society, London, UK []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *